Forfaits Sans Abonnement
    -    
Accès vidéo ILLIMITÉ !


Plan à 3 avec couple hétéro




                    J'ai 35ans, pas mal foutu et j'ai toujours été gay. Je fréquente les lieux de drague de ma ville où se croisent parfois gay et couples hétéros dans des endroits proches.

                    Un soir je me gare sur le parking déjà bien rempli en attendant qu'un mec à mon goût passe par là. Au bout de 10 minutes, une voiture s'arrête avec un couple homme/femme à l'intérieur.
La vitre du passager s'ouvre et une jeune femme m'aborde en me demandant directement si un plan avec son mec et elle me branche. Je lui explique qu'ici, c'est plutôt un coin pour les hommes et son mec dans un large sourire me dit que c'est bien dommage. La fille insiste un peu car ils me trouvent assez à leur goût ! Je leur dis que je n'aime que les mecs.
En disant ça, je vois le type au volant qui se frotte l'entre-jambes à travers un survêt blanc. C'est vrai qu'il est pas mal du tout : genre lascar avec un débardeur, très brun, et des poils qui dépassent de son col.
Je réfléchis 3 secondes et me dis : pourquoi pas ! Je leur dis de me suivre dans un coin plus tranquille.

                    Une fois garés, je descends de ma voiture en même temps que la jeune femme qui passe sur la banquette arrière et me dit de s’asseoir à côté d’elle. Aussitôt fait, elle commence à ouvrir ma braguette, et me dégage le sexe de mon slip et commence à me sucer. C’est assez bon et je bande bien. J’en ferme les yeux de plaisir. Son mec est descendu et est à côté de moi accoudé à la portière et se caresse. Il me prend la main pour que je la glisse dans son caleçon. Je sens un sexe dur et surtout poilu.
Je lui baisse son pantalon et il me prend par la nuque pour que je le suce.
Sa queue n’est pas très longue mais très épaisse avec un beau gland circoncis, mais j’arrive à la gober entièrement, le nez dans ses poils pubiens abondants, avec une bonne odeur de mâle. En même temps que la fille me suce toujours, elle m’enlève mes skets et mon pantalon, et j’enlève mon tee shirt.
Je suis maintenant à poil, ce qui a l’air d’exciter le mec qui se caresse le torse très poilu, et qui se dessape aussi entièrement.
En le suçant, je passe ma main entre ses jambes et lui caresse la raie et j’attarde mon doigt sur sa rondelle, ce qui n’a pas l’air de le déranger.
Il nous fait sortir de la voiture, et ils se mettent tous les deux accroupis devant moi, elle me gobant la queue, et lui me léchant les couilles.
Je sens son doigt me masser le trou en forçant pour entrer.
Il se lève et vient derrière moi. La fille joue avec mon sexe et mes couilles avec une langue experte, et le mec frotte son torse sur mon dos et sa queue dans ma raie en me caressant les fesses, ce qui me fait me cambrer pour lui offrir mon cul. Je l’entends cracher dans sa main pour se lubrifier le gland que je sens déjà bien humide contre ma rondelle, et lentement, je le sens forcer pour entrer en moi. Son gland est tellement gros que ça me fait hurler.
Il force encore pour me pénétrer et il commence de petits vas et viens qui me font gémir. Ses couilles claquent les miennes et ses poils me caressent les fesses. C’est super excitant. J’ai l’impression que sa bite gonfle et durcie de plus en plus en me limant. Elle, me suce plus que jamais et je ne vais pas tarder à jouir. Lui va plus vite encore en me tenant les fesses et en les écartant bien, et dans un râle, il m’inonde le cul de son jus.

                    Il se retire et vient se placer devant moi, se penche en avant et en me disant qu’il veut que je lui jouisse dans la raie pendant qu’il lèche le sexe de sa copine en la doigtant. Elle s’est mise sur le dos sur la banquette de la voiture, lui la tête entre ses jambes et moi derrière lui avec une seule envie : le pénétrer aussi ! Je me branle en lui caressant la raie avec ma queue et lui se cambre bien. Je me baisse derrière lui pour lui lécher son trou poilu en bavant pour bien lubrifier. Et quand je me relève, je mets mon gland à l’entrée de son trou et commence à m’enfoncer en lui, ce qui le surprend d’abord, mais ne proteste pas. Je m’enfonce très doucement en lui, ce qui le fait grimacer mais il a l’air d’aimer ça. Sa copine gémit aussi, prête à jouir.
Quelques vas et viens en lui et je me retire pour jouir le long de sa raie où mon jus coule ensuite le long de sa jambe. Il se redresse en me disant de lécher ça. Je m’accompli, et quand il se retourne, il m’embrasse goulument, mêlant nos salives et mon jus. Trop bon pour pour nous deux apparemment.

                    Tout le monde se rhabille, et on se quitte avec un simple "salut".
                    Je me demande encore aujourd’hui si ce mec est vraiment hétéro après s’être fait prendre comme ça et après ce baiser.

Joe





© THEBESTOFHAIRY
reproduction partielle ou totale interdite sans accord de leur propriétaire